La Grande Joie

La Grande Joie

De Pablo Neruda

Mis en scène et joué par Marie-Christine Frézal
Guitariste : Jean-Claude Soletti
Régie : Pierre Auzas

Jeunesse, voyages, hymnes à la terre (chilienne et universelle), engagement en politique et en écriture, amour, découverte de toutes les sensualités, rejet de l’injustice… Voici, à partir du « Mémorial de l’Ile Noire » et des incursions dans d’autres recueils : « Le Chant Général », « La Centaine d’Amour », « Vaguedivague »… l’autobiographie poétique de Neruda.

-          Marie-Christine Frézal prête sa voix, sa présence, son humour, sa générosité au Grand Pablo.
-          Jean-Claude Soletti joue des airs de Villa-Lobos, Tarrega et des compositions personnelles.
-          Poèmes et musique deviennent dialogue de thêatre.
-          Pablo Neruda, deux fois Prix Nobel : Paix et Littérature, est sans doute le seul poète du vingtième siècle dont on puisse dire la poésie partout. N’allait-il pas lui-même dire ses poèmes à des milliers de mineurs ?

Le poète écrit dans un langage simple et accessible, bien que porté par un souffle immense.

Même en traduction, faire couler ses mots, résonner leur universalité et les partager est délice.
« Je témoigne ici que personne/N’est passé près de moi qui ne m’ait partagé »
« De tant aimer, de tant marcher naissent les livres ».

Pablo Neruda est décédé au Chili en septembre 1973.

Durée du spectacle : 1 heure
Tout public à partir de 15 ans

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site